Le marché de la transmission d’entreprises serait en très légère hausse, en nombre de transactions, d’après le peu de chiffres disponibles. Les valorisations observées augmentent de façon très mesurée. La France affiche le plus grand volume de ventes d’entreprises en Europe, avec quelques spécificités.

L’évolution principale concerne le profil du cédant et les motivations de la vente. L’âge moyen des vendeurs est en diminution d’année en année. Le départ à la retraite du dirigeant représente seulement 1/4 des dossiers ce qui est bien loin des chiffres constatés dans le passé. Les raisons sont désormais très diversifiées et bien souvent liées à des problématiques personnelles.
La transmission d’entreprises à un membre de la famille ne représenterait plus que 20 à 25% des cas. Ce pourcentage est nettement plus bas en France que dans nombre de pays voisins.

Ces chiffres sont très encourageants concernant le dynamisme de ce marché qui reste une niche. Nous rappelons que le nombre de transactions annuelles en France est d’environ 6 000 si nous considérons uniquement les entreprises d’un minimum de 3 salariés et en dehors de transmissions en interne.

Cependant, si le déséquilibre entre le nombre d’acquéreurs et le nombre de cédants reste identique, l’écart suivant les secteurs est préoccupant. En effet, nous avons globalement davantage de repreneurs potentiels, personnes physiques et personnes morales, que d’entreprises à céder. Mais les recherches se concentrent souvent sur des sociétés commercialisant un produit propre, idéalement à l’export. Dans un même temps, certaines activités, notamment liées aux métiers du bâtiment, trouvent plus difficilement des repreneurs.

Il est à noter un attrait considérable pour notre région. Nombre de repreneurs venant de l’extérieur sont disposés à s’installer dans ce secteur géographique privilégié économiquement et naturellement attirant. Ce phénomène est davantage marqué autour des principales villes que dans les zones rurales.

Les évolutions rapides du marché rendent notre métier passionnant. Notre expertise nous permet d’adapter au mieux nos recherches dans un souci d’efficacité.

Posted by:Nicola Cahen